Benejacq olympique entente vallée du lagoin : site officiel du club de rugby de BENEJACQ - clubeo

BENEJACQ TOMBE LE CHAMPION DE FRANCE GAN 3 A 0.

12 novembre 2017 - 19:57

Stade m domecq;

Pluie et vent favorable à Bénéjacq en 1er mi-temps;400 spectateurs; arb: Ducos (béarn) mi temps 3 à 0. 

Ont joué :Bénéjacq; p cobo,landa,buzy,c vaquéro,d vaquéro,m vaquéro,lacoste (m),j cobo(cap),morlanne,horgue,gibbs,ribeiro,carraze,laborde,bergeret; sont entrés:cazaban,collet,farge,abet,olympie,lorry,pueyo.

Ont joué Gan:baranthol,olympie,laplace,soler,pasquier,eusepi,cambon(m),hayet,majesté(cap),condouret,laplace,salabert,delaine,michaut,betat.sont entrés:pauzacq,lepauvre,sedze,barrere,carrere,pilardou.

les points :bénéjacq 1 pén buzy(20éme)

o carton.

Les 2 équipes se présentent au complet avec comme seuls absents les 2éme lignes genebes pour Gan et Covés pour bénéjacq. Malgré l'appui du vent pour les locaux , c'est Gan qui monopolise le ballon en ce début de rencontre et campe dans les 40m locaux en multipliant les temps de jeu tant devant que derrière mais sans véritablement mettre les bleu et rouge en danger. Au bout de 20mn alors qu'ils n'ont pas encore mis les pieds dans les 40 gantois , Buzy transforme sa première pénalité pour un 3 à 0 qui sera le score final. Les avants locaux vont peu à peu prendre le dessus et récupérer de nombreux ballons de par leur engagement , le dernier quart d'heure se jouera dans les 22 gantois qui vont s'arcbouter sur leur ligne pour empêcher les locaux de se détacher avant le repos.

Le match est très engagé et les deux équipes vont y laisser des plumes car l'engagement est total , tous ceux qui pensaient que Gan allait se détacher avec l'appui du vent en seront pour leurs frais et les Gantois vont louper deux pénalités réalisables mais seront malgré les multiples temps de jeu incapables de se créer la moindre occasion d'essai. Bénéjacq par ses avants récupère de nombreux ballons mais est lui aussi en incapacité de porter le ballon derrière la ligne. Les visiteurs regretteront les deux pénalités ratées et les nombreuses fautes de mains sous la pression. Bénéjacq se satisfera d'avoir battu le champion de France et leader mais devra travailler son jeu au pied et d'attaque pour bonifier le travail de son pack.

 

Commentaires

nov.
nov.
Barcus-mauléon
nov.
déc.
nov.