Benejacq olympique entente vallée du lagoin : site officiel du club de rugby de BENEJACQ - clubeo

Les dauphins au coude à coude Les Bénéjacquois (à gauche) et les Barcusiens (à droite, en défense) abattent une carte importante pour la qualif.

7 décembre 2018 - 06:49

La phase aller du championnat
Honneur s’est terminée il y a
quinze jours avec un resserrement
des positions en haut de
tableau. Derrière l’indiscutable
leader Urrugne (1er, 37 pts), Barcus,
Lembeye et Montfort pointent
en effet ex æquo à la 2e place
(27 pts).
Ce trio compte à mi-course six
longueurs d’avance sur le premier
poursuivant Bénéjacq,
mais les jeux sont loin d’être faits
pour l’attribution des quatre
tickets gagnants pour le championnat
de Ligue.
BENEJACQ (5e, 21 pts) - TARTAS (10e,
11 pts), dimanche à 15h30.
Le BOEVL compte se replacer
après son succès probant sur
Montfort lors de la journée précédente
(25-10). « C’est notre
match le plus abouti, assure le
coach Yoann Tardan. Pour la première
fois de la saison, nous
n’avons pas connu de baisse de
régime en cours de partie. Nous
allons désormais vivre une
période cruciale en décembre et
janvier. Il a d’abord la réception
de Tartas, puis un déplacement à
Escou pour finir l’année. A la
rentrée, on accueille Lembeye.
Si on négocie bien cette période,
on peut revenir au contact des
quatre premiers. » Le 2e ligne
Michel Covez sera absent
dimanche. Il purge en effet un
match de suspension après avoir
reçu un 2e carton jaune.
BARCUS (2e ex æquo, 27 pts) - RC
BEARNAIS (9e, 12 pts), dimanche à
15h30.
Après une entame tonitruante
(4 victoires consécutives), l’Avenir
de Barcus a quelque peu
marqué le pas en subissant deux
défaites lors des trois dernières
journées à Urrugne (24-15) et à
Léon (22-19). « On manque souvent
d’efficacité dans des
moments clefs, commente le
président Francis Baranthol.
C’est un peu notre péché
mignon. On se doit de rester
invaincus à domicile si l’on veut
rester dans le haut de tableau.
On se méfie beaucoup du RCB
que nous avions largement battu
en tout début de saison (5-40).
C’est une belle équipe qui n’était
pas en place à l’époque. »

Commentaires